User du monde

Photography Laurent Monserrat, User du monde©L.Monserrat, Lège-Cap-Ferret, 2020.

Je n’ai de cesse de ressentir la même fascination pour la créativité propre à l’enfance, pour cette capacité à réenchanter le monde alors qu’il finit par disparaître à nos yeux d’adulte.

L’enfant pose son corps dans la nature et la fait sienne quand nous souffrons de notre propre image et de notre propre incapacité à faire corps avec le monde.

Plus nous avançons en âge, plus nous perdons l’usage du monde, l’usage de nos sens, tant l’espace dans lequel nous vivons nous fait croire à l’illusion que l’enchantement, la magie de celui-ci auraient bel et bien disparu.

Quant à l’enfant, il vit le monde, l’use, l’éprouve de tous ses sens, se l’approprie tant il est une partie de lui-même.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :